• ressentirSoutien à la publication

    Marielle vous présente son ouvrage sous forme de rencontre afin de partager son parcours et son expérience à travers un fil conducteur qui est le Ressenti pour oser laisser parler son coeur. Re-sentir c’est pour elle oser sentir une deuxième fois, ici, sur terre l’amour initial car nous sommes tous le fruit de cet amour créateur. Avec ce fil elle vous invite à voyager à travers des étapes clefs, vous offrant des réponses ou des éclaircissements, des exercices afin de mieux intégrer et de Ressentir pour oser être soi-même. Marielle a ponctué son ouvrage avec des tableaux de sa collection afin de vous révéler le plaisir de parcourir ses oeuvres qui sont le miroir de l'union du microcosme et du macrocosme.

    Extrait Acheter sur lulu.com

    votre commentaire
  • Être humain - Théa d'Albertville


    votre commentaire
  • 2452

    C'est dire bonjour, comment ça va
    Quand vous arrivez au travail ...

    C'est dire c'est libre, vous permettez
    Dans le train avec un sourire ...

    C'est proposer de partager
    Quand vous mangez ou vous buvez ...

    C'est dire une banalité
    Pour commencer à dialoguer ...

    C'est dire : je peux vous aider
    À une femme et son bébé ...

    C'est dire : je peux vous aider
    À un vieux qui veut traverser ...

    C'est envoyer de la lumière
    À quelqu'un qui semble très triste ...

    C'est donner un peu de vos biens
    À ceux qui en ont plus besoin ...

    C'est donner un sourire du coeur
    Aux malheureux que vous croisez ...

    C'est écouter mode sincère
    Quelqu'un qui tente de vous parler ...

    C'est aller juste un peu plus loin
    Dans le sens que l'autre suggère ...

    C'est aimer les êtres vivants
    Y compris le règne animal ...

    C'est respecter sans conditions
    Dame nature et ses beautés ...

    C'est admettre d'être petit
    Au milieu de cet univers ...

    Sans oublier notre grandeur
    Et notre pouvoir de choisir ...

    Et savoir que chaque décision
    Participe à l'évolution.

    Théa d'Albertville
    23 juin 2012
    Lausanne


    votre commentaire
  •  Je suis un être feu violet
    Qui rode sur terre en chantant
    J'aime les fleurs, les feux follets
    Que je poursuis en lambinant

    J'ai l'espoir de les rattraper
    Et qu'ils deviennent mes amis
    De ne plus me laisser happer
    Par mes émotions boulimies

    Alors comme eux je danserai
    Je ferai partie d'une équipe
    Dans un ballet tout éclairé
    Sur fond de ciel sans fards ni lippes

    Mais pour l'instant je suis sur terre
    Pour apprendre à y vivre en paix
    Et je teste bien des manières
    De galères en agapes

    Nous étions nombreux à vouloir
    Entrer dans ce corps pour grandir
    Alors va-t-en mon désespoir
    J'ai encore tant de choses à dire

    Être en lien avec tous les êtres
    Avec mon coeur comme instrument
    Déborder d'amour et connaître
    De la vie les meilleurs moments

    Une fois vieille et décrépite
    Le corps las de cabrioler
    Je pourrai sous sage conduite
    Les rejoindre, les feux follets

    Théa d'Albertville
    Lausanne
    13 juin 2012

     

    feu follet


    2 commentaires
  • Comme - Théa d'Albertville


    votre commentaire
  • img_3591-332x499

    J'irai me promener
    Au bord de la rivière
    Me laisser entraîner
    Par bouleaux et fougères

    J'écouterai son chant
    Saisirai ses murmures
    Je prendrai tout mon temps
    Me noierai dans l'azur

    Au contact du sol
    Mes pieds frémiront d'aise
    Près de l'oiseau en vol
    Je me mettrai à l'aise

    Et en pleine nature
    Ce sera presque comme
    Et je n'en aurai cure
    Être avec un homme

    Théa d'Albertville
    Pully
    5 juin 2012

    Thea - comme


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires