• Coeur de rose - Théa d'Albertville

    roses

    Même si l'on croyait qu'elle n'en avait pas
    Il arrive un matin que soudain il se voit
    Le coeur de la rose

    Il faut l'apprivoiser comme dit le Petit Prince
    L'aimer et l'admirer la prendre avec des pinces
    La rose

    Ainsi elle grandit en beauté et en grâce
    Et bientôt tragédie le sécateur menace
    La rose

    La recevoir c'est vrai procure bien du plaisir
    Elle est fière comme chatte qui commence à courir
    La rose

    Prenez soin de la belle si vous l'aimez vraiment
    La gâter l'aduler elle durera longtemps
    La rose

    Après quelques journées d'agréables senteurs
    Vous verrez ses pétales de drôles de couleurs
    La rose

    Et c'est seulement là que vous verrez enfin
    Au milieu des pétales arrivés à leur fin
    Le coeur de la rose

    Théa d'Albertville
    12 juin 2003
    Fribourg
    Hôpital cantonal

    Thea - coeur de rose


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :