• Et si tant de lumière - Théa d'Albertville

    lueurs_aube_col_de_bleine_pano_a

    Et si tant de lumière rayonnait de mon être
    Je serais l'instrument d'une source infinie
    C'est dieu qui me ferait l'honneur de transparaître
    Au travers de mon âme pour éclairer la nuit

    Théa d'Albertville
    3 juillet 2013
    Romont


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :