• Il est quatre heures - Théa d'Albertville

    pause-4-heures

    Il est quatre heures
    Je ne dors pas
    Où sont tes bras ?
    Pas là !
    Et bien tant pis
    Une autre fois

    Théa d'Albertville
    Romont
    28 décembre 2012


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :