• L'histoire des dons psychiques - Christiane Kolly

    La Tchatche
    Internaute à mes heures, je "tchatchais" sur un site de rencontres. Eh oui, je suis à la recherche d'un homme pour partager ma vie, enfin des moments de ma vie. Je tchatchais donc et… entre en contact avec moi, appelons-le Edouard. Nous parlons un peu. Mon affiche l'avait attiré. Je vous en donne quelques extraits pour comprendre la suite [Si j'étais - Un mot, Amour - Une couleur, Indigo - Un sentiment, Paix - Un élément, Air - Un aliment, Pain - Une boisson, Vin - Un politicien, Gandhi - Un poète, La Fontaine - Un livre, Le prophète - Une ville, Rome - etc.].
    Sur ce site, je pouvais voir sa photo. Une impression bizarre m'est venue à la vue de cette photo. Un regard perçant, des yeux cernés… Quelque chose a commencé à se passer en moi, un sentiment confus. Nous nous trouvons des points communs évidents, recherche personnelle, évolution, vivre le moment présent, et aide à son prochain. Nous échangeons nos numéros de téléphone. Au premier appel, un "feeling" certain s'est installé, vous savez comme si on se connaissait déjà. Je dois faire quelque chose pour lui Dans la discussion, mon sentiment se précise, des mots commencent à me venir à l'esprit.

    Les dons psychiques
    voilà, cette personne est psychique et il est possible qu'elle court un danger… Je vais l'aider… Je cherche dans les livres de développement personnel, je ne trouve rien. Je pose la question par internet et je reçois une gentille réponse: rien d'écrit pour le moment, mais il y a une cassette. C'est vrai, j'ai la cassette, c'est là que j'avais entendu parler de cela et dans des cours, certainement. Pourtant, je l'ai déjà écoutée plusieurs fois cette cassette… Oh, oublie… Mais l'idée me poursuit, fais quelque chose pour lui, il est psychique…

    La cassette
    En bon Saint-Bernard que je suis, j'écoute la cassette et me réjouis déjà à l'idée de pouvoir venir en aide à Edouard. Je commence… Je prends des notes… Au début, je me dis, super, c'est exactement ce qu'il LUI faut… Et puis j'arrive au passage de la description de la personne psychique : Les connaissances sont très importantes pour ce type de personne... Elle suit beaucoup de cours, elle alimente son intellect... L'intellect est placé dans le plexus… Elle peut consommer avec exagération sucre, alcool, drogue pour ne plus sentir… Elle capte les peurs des autres, les colères… L'énergie de son plexus est beaucoup trop utilisée… Et puis un peu plus loin … si vous voulez développer l'intuition, laissez passer l'énergie depuis le plexus par le chakra du cœur - apprendre à aimer et à s'aimer - puis par le chakra de la gorge - apprendre à le dire…

    La conscientisation
    Et là, les larmes me sont montées aux yeux… et elles ont commencé à couler sur mes joues… J'ai entendu ce discours certainement plus de 20 fois, avec mes oreilles, avec ma tête… Ce moment était différent, ça se plaçait dans mon cœur et j'ai ressenti à quel point c'était important pour moi. Dans le plexus, le chakra du centre solaire, deux centimètres au-dessus du nombril, j'y suis plus souvent qu'à mon tour… Moi qui dis à tout le monde d'être dans son cœur, qui ramène ma science, qui insiste pour dire à quel point il est important de ne pas rester au niveau de la tête… je n'avais jamais entendu vraiment que l'on pouvait aussi rester prisonnier de son plexus…

    Les chemins de la vie
    Les chemins que la vie nous fait prendre sont parfois bien étranges… En voulant venir en aide à quelqu'un qui ne m'avait rien demandé, je mets le doigt sur quelque chose d'extrêmement important pour moi… Je vais quand même résumer la cassette pour Edouard, je reste convaincue que cela lui sera bénéfique. En réalité, c'est à moi que ce moment aura été le plus profitable, puisque depuis l'instant où j'ai ressenti comme une ouverture à l'intérieur de moi, depuis le ventre vers le cœur, je ne suis plus tout à fait la même… Il restera les habitudes à apprivoiser, observer quand je suis dans mon plexus, accepter et petit à petit laisser ce passage vers le cœur, la gorge, l'intuition ouvert en permanence.

    Merci Seigneur, merci Lise, merci Edouard…

    Théa d'Albertville
    21 avril 2002
    Villarsiviriaux


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :