• La caverne sens dessus dessous - Théa d'Albertville

    jean-jacques lequeu, dessin d'un boudoir
    Jean-Jacques Lequeu, dessin d'un boudoir

    Il faut que je vous dise que je suis en émoi
    Un tremblement de terre m'a vraiment perturbée
    C'était pourtant bien loin de la première fois
    Et pourtant ça me laisse sérieusement réveillée

    Je ne suis pas la seule, un peu plus haut aussi
    Au centre de la terre là où bat le moteur
    Il se passe quelque chose et garder l'harmonie
    Demande au gestionnaire au travail de l'ardeur

    Depuis cette journée où comme une planète
    Dans notre galaxie nous nous sommes déplacés
    Et avons rencontré une espèce de comète
    Juste pour quelques heures et elle a décampé

    De ces premiers instants de légers souvenirs
    C'est surtout du sommet que ça tournait très fort
    Enregistrer les choses bien regarder bien lire
    Sur toutes les facettes au milieu dans les bords

    Plus le temps a passé et plus je le sentais
    Des indices intérieurs une métamorphose
    Une énergie intense dedans moi circulait
    Il fallait les convaincre qu'ils fassent quelque chose

    Persuader le moteur et persuader la cime
    Il a fallu aussi qu'ils se mettent d'accord
    Et vous dire ce qui les a rendu unanimes
    Ça tient de l'alchimie ne disons pas trop fort

    Et lorsque deux planètes par ici se rencontrent
    Elles se touchent elles se frottent avec application
    Vous imaginez bien que je n'avais rien contre
    C'est à moi que reviennent vendanges et moissons

    Les récoltes ont été abondantes et de classe
    De ces grandes années qui méritent millésime
    Je me suis retrouvée heureuse d'être lasse
    Dans un état second, approche du sublime

    Fallait que je vous dise que je suis en émoi
    Depuis cette journée aux couleurs nouvelles
    J'en appelle à la vie pour encore bien des fois
    Être tourneboulée et faire des étincelles

    Théa d'Albertville
    3 mars 2009
    Romont


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :