• Le plus beau des cailloux - Théa d'Albertville

    C'est un peu réducteur de me dire caillou
    Mais au fond je m'en fous je connais ma valeur
    Mon message "I love you" quand l'homme de grand coeur
    M'achète quel bonheur et m'offre à sa chouchou

    M'en a fallu du temps enfoui dessous la terre
    Loin de l'eau loin de l'air pour devenir diamant
    Me trouver faut le faire dans la mine patiemment
    Chercher chercher longtemps vouloir de vrai corsaire

    Quand j'arrive au grand jour je change de mains souvent
    On m'achète on me vend marchandage toujours
    On me taille patiemment me met dans du velours
    Monte et descend le cours pour finir brillant

    A la bijouterie des gems je suis le roi
    Trône en place de choix rend jaloux le rubis
    Je vois beaucoup d'émoi dans les yeux des jolies
    Qui de moi ont envie éclatant à leur doigt

    Parfois je suis l'objet de sombres convoitises
    Comme au temps des marquises on veut me posséder
    Je voudrais à ma guise choisir chez qui rester
    Qui m'aime pour mes reflets et non pour les devises

    Bijou caillou chou, je suis le carbone, le diamant...

    Théa d'Albertville
    27 mai 2003
    Villarsiviriaux


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :