• Parfois la nuit - Théa d'Albertville

    Brodagum-dessin-l-homme-endormi
     
    Je viens parfois la nuit m'allonger sur ta couche
    J'admire ta peau qui luit j'en approche ma bouche
    Je pose des baisers sur ton corps endormi
    Des tendres, des légers sur ton académie
     
    Et bien bonjour,
    Mon amour
    Accours
     
    Théa d'Albertville
    10 août 2012
    Romont

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :