• Salute per aqua - Théa d'Albertville

    femme douche
    Peinture de XAVIER - " La douche " - 2008
     

    Émoustillée, ainsi j'étais restée
    De ce voyage, vers une autre planète
    Il a suffi, quelques mots envoyer
    Souvenirs forts, bien joué la comète

    Et maintenant, me voilà réveillée
    C'est bien peu dire, allumée convient mieux
    Réchauffement, hauts et parois mouillés
    Perturbations, avidité du lieu

    Pas confortable, de bander à crédit
    Il va falloir, y faire quelque chose
    Heureusement, la tête a bien compris
    Elle saura, pallier métamorphose

    Depuis longtemps, elle connait la recette
    Et je peux dire, qu'elle la connait bien
    Habile précise, c'est le titre d'experte
    Que je lui donne, tant elle me fait du bien

    Évidemment, ça manque de chaleur
    Mais la technique, est parfaitement au point
    Puisque nous sommes, entre nous par bonheur
    Je vous le livre, le secret de ses mains

    Jambes serrées, avec application
    En mouvements, doux et fermes, séisme
    Les mains commencent, importante mission
    Par amener, désir au paroxysme

    Et ce qui fait, la grande différence
    Fi à certains, qui trouveront ça louche
    C'est l'eau qui sort, libérée claire dense
    En jet puissant, du pommeau de la douche

    Théa d'Albertville
    31 mars 2009
    Fribourg

    Thea - Salute per aqua


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :