• Tous les matins - Théa d'Albertville

    au-dessus dent de broc

    Tous les matins sont prometteurs
    De nouvelles joies de nouvelles peurs
    C'est ce qui donne à l'existence
    Le concentré de sa substance

    Et après pour bien voyager
    Dans sa navette en passager
    Du frein de l'accélérateur
    Jouer des pieds avec candeur.

    Théa d'Allbertville
    22 octobre 2012
    Dans le train vers Bulle

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :